BLOG

Conseils . Tendances . Astuces

Le pothos est une jolie plante d’intérieur, généreuse et très facile à cultiver. Elle conjugue beauté, polyvalence et nature indulgente. Appréciée tant par les jardiniers amateurs que par les collectionneurs.

Le pothos, parfois appelé liane du diable, est une plante très décorative, grimpante ou retombante selon votre goût, avec des feuilles en forme de cœur. En pot, il peut atteindre 2m, voire plus, sur un support adapté.

Origine du pothos

Le pothos (de son nom latin epipremnum aureum ou scindapsus aureus) appartient à la famille des araceae,

Originaire des zones tropicales humides d’Australie, d’Asie du Sud-Est et des îles du Pacifique, cette liane peut atteindre jusqu’à 20 m de hauteur en s’enroulant et s’accrochant par des racines aériennes aux branches des arbres et à d’autres épiphytes.

Dans notre climat plus froid, elle se développe comme plante d’intérieur. Idéale, si vous recherchez un aspect de jungle intérieure. Son feuillage vert occupera plusieurs niveaux visuels dans votre espace. La plante peut tout aussi bien grimper à l’assaut d’une hampe recouverte de mousse ou cascader du haut d’une étagère ou d’une suspension.

Variétés de pothos

Le pothos comporte une quarantaine d’espèces, parfois fort semblables à certains philodendrons. Parmi les cultivars intéressants, on notera :

  • Pothos Golden Queen: au feuillage et tiges fortement panachés de jaune doré. L’espèce la plus connue.
  • Pothos Marble Queen : au feuillage blanc crème panaché de vert (comme des marbrures).
  • Pothos Neon : au feuillage jaune
  • Pothos Jade : au feuillage vert foncé (qui nécessite moins de lumière que tous les autres)
  • Pothos N’Joy : vert tendre avec de grosses taches blanches – il lui faut beaucoup de lumière pour garder son beau blanc pur.

Comment prendre soin d’un pothos en pot ?

De culture facile, le pothos jouit d’une croissance assez rapide et certaines variétés peuvent atteindre de jolies proportions à taille adulte : jusque 1m de haut et de large. Il aime l’humidité et la chaleur et s’adapte donc bien à la température de nos intérieurs. Évitez toutefois de le placer près d’un radiateur qui assèche l’air.

☀ Lumière

Le pothos apprécie la lumière mais pas le soleil direct.  Il supporte néanmoins des expositions moins lumineuses mais son feuillage sera alors moins spectaculaire.

💧 Arrosage et entretien

Arrosez modérément et régulièrement. Diminuez l’arrosage en hiver. Nettoyez régulièrement les feuilles avec un chiffon imbibé d’eau non calcaire. N’hésitez pas à raccourcir les tiges tombantes au printemps pour lui redonner vigueur et favoriser la ramification.

🌡️ Température

Cette plante tropicale apprécie la température ambiante de nos habitations (entre 18° et 24°). Vous pouvez éventuellement la sortir en été mais vous la rentrerez dès que les températures descendent en-dessous de 15°. Le pothos craint les courants d’air.

☠️ Toxicité

Le Pothos est réputé toxique, pour les chiens et les chats du fait en raison de la présence d’oxalate de calcium insoluble.

🦟 Maladies, nuisibles et parasites

On ne lui connaît pas de maladies ou parasites. Seuls les excès d’arrosage, les courants d’air ou les températures inadaptées peuvent lui nuire.

🗑 Rempotage et multiplication

Rempotage : rempotez chaque année au printemps.

Multiplication : le pothos se multiplie très facilement par bouturage au printemps. Repérez les nœuds racinaires sur la tige, juste en dessous de la jonction des feuilles ou des branches. Ces minuscules bosses sont la clé de la multiplication des pothos.  Placez les boutures dans l’eau jusqu’à formation des racines, puis replantez en terre.