BLOG

Conseils . Tendances . Astuces

Qu’est-ce qui rend les pilea si populaires ? Leur originalité avant tout, grâce à leurs adorables feuilles rondes, plates et lisses qui se balancent au bout de fines tiges arquées. La facilité d’entretien ensuite et le plaisir de les partager à volonté.

Particulièrement tendance et appréciée par les amateurs de plantes vertes, le pilea est une plante très décorative. On dit même qu’elle porte bonheur ! On lui connaît en tout cas de nombreux surnoms: « plante du missionnaire», « plante OVNI » et surtout « monnaie chinoise ».

Le saviez-vous ? En Chine, la tradition veut qu’on enterre une pièce de monnaie au pied d’un Pilea Peperomiode car cela attire richesse et prospérité là où est cultivée la plante.

Origine des pilea

Originaire des régions montagneuses du sud-ouest de la Chine, le Pilea peperomioides est parvenu en Europe en 1946 grâce au missionnaire norvégien Agnar Espegren qui en ramena un spécimen. La plante a prospéré et, au fil des ans, Espegren a partagé des boutures avec sa famille et ses amis, transformant à lui seul le pilea en l’une des plantes de rebord de fenêtre les plus populaires de Scandinavie.

Comment prendre soin d’un pilea ?

De croissance assez rapide, le pilea atteint sa taille adulte (de 30 à 60 cm) au bout de 2 ans environ. La tige principale s’allonge et s’épaissit progressivement. Le sommet accueille les nouvelles pousses tandis que la plante se dégarnit à la base. Ce qui est toutefois compensé par les nombreux rejets que génère la plante en bonne santé.

☀ Lumière

Placez votre pilea dans un endroit bien éclairé (mais pas de lumière directe, sinon elle risque de brûler).  Vous pouvez également la mettre en plein air lorsque les températures se réchauffent, mais pas en plein soleil. Astuce : tournez régulièrement votre pilea pour éviter qu’il ne devienne asymétrique en se penchant vers la lumière.

❀Floraison

La floraison est plutôt discrète, de couleur verdâtre et de petite taille.

? Arrosage et entretien

Arrosez votre pilea lorsque le sol est sec (une fois par semaine en hiver, deux fois en été). Pas d’eau stagnante. Astuce : Des feuilles tombantes signifient que la plante a besoin d’eau.

Les feuilles plates et rondes pouvant accumuler la poussière, donnez à votre plante une douche régulière ou au moins essuyez les feuilles.

Nourrissez vos pileas tous les mois pendant la saison de croissance (printemps – été) avec un engrais (à faible dose).

 ?️ Température

Le pilea se plaît à des températures intérieures normales. Cependant, veillez à ce que votre plante ne se trouve pas près d’une source de chauffage en hiver, car il pourrait perdre ses feuilles..

☠️ Toxicité

Les Pilea sont généralement non toxiques pour les animaux de compagnie. Toutefois, ingérés en très grandes quantités, ils peuvent provoquer une légère réaction digestive.

? Maladies, nuisibles et parasites

Surveillez l’éventuelle apparition d’araignées rouges. Pour éviter cela, brumisez régulièrement les feuilles pour maintenir une bonne hygrométrie.

? Rempotage et multiplication

Rempotage : Ne rempotez que lorsque la plante se sent à l’étroit. Utilisez un terreau « plantes d’intérieur » et un pot de la taille suivante avec un drainage adéquat.

Multiplication : Le pilea est facile à propager. Une plante florissante vous donnera des plantules (qui poussent à partir des racines) que vous pouvez séparer délicatement de la plante mère à l’aide d’un couteau propre et tranchant.

Plantez le bébé dans un terreau bien drainant et gardez-le bien arrosé jusqu’à l’apparition de nouvelles feuilles. Les petits poussent également à partir de la tige et peuvent être coupés et enracinés dans l’eau. Vous pouvez ensuite les mettre en pot et les donner, afin d’en faire profiter vos amis et votre famille.

Problèmes courants à éviter

Le pilea n’est pas sans problèmes, mais ceux-ci sont similaires à ceux de la plupart des plantes d’intérieur.

  • Mon pilea se dégarnit à la base. C’est normal car le pilea se développe verticalement.
  • Les feuilles se recroquevillent. C’est un signe de manque de lumière.
  • Le feuillage noircit, jaunit, tombe. Problème d’arrosage excessif ou d’eau stagnante.