BLOG

Conseils . Tendances . Astuces

Si les cactus sont en vogue, c’est qu’ils s’intègrent parfaitement dans la plupart des intérieurs et s’adaptent à de très nombreux styles – du minimalisme à la déco bohème en passant par toutes les variantes de l’exotisme ! Toutefois, au-delà de l’aspect décoratif, ce sont avant tout des plantes qui ont besoin de soins appropriés. L’entretien des cactus n’est pas difficile, mais il est un peu particulier, tout comme eux ! Voici quelques conseils pour en prendre soin.

Lumière

Dans la majorité des cas, un cactus sera très heureux de se trouver dans un endroit qui reçoit la lumière directe du soleil pendant une partie ou la majeure partie de la journée.

C’est souvent essentiel si vous voulez que votre plante grossisse et fleurisse. Cela dit, presque tous les cactus accepteront un endroit plus ombragé pendant un certain temps, mais leur croissance en souffrira.

Arrosage

Le plus grand mythe concernant les cactus est celui selon lequel « ils n’ont pas besoin de beaucoup d’eau ». Même s’il est vrai qu’ils peuvent faire face à de longues périodes de sécheresse. Ainsi, si vous oubliez d’arroser, la plante survivra très probablement pendant des semaines, voire plusieurs mois, sans effet apparent. Cependant, en faisant cela, votre cactus devient une survivant plutôt qu’une plante prospère.

La meilleure façon d’arroser votre cactus est de le faire dès que le sol est complètement sec. Lorsque cela se produit, arrosez abondamment, puis ne donnez plus d’eau jusqu’à ce que le sol soit à nouveau sec.

Donnez moins d’eau si votre plante est dans un endroit plus froid ou ombragé. En hiver vous pouvez arrêter d’arroser si vous avez déplacé votre plante dans un endroit froid pour sa période de repos.

Humidité

N’oubliez pas que les déserts sont généralement très arides et que le taux d’humidité y est très faible. Il faut donc faire attention à ne pas fournir trop d’humidité, car les cactus n’aiment pas les ambiances humides et mal ventilés. C’est pourquoi les salles de bains et les cuisines ne leur conviennent pas.

Alimentation

Un engrais standard pour cactus ou un engrais tout usage au printemps et en été conviendra. Comme la croissance des cactus est lente, pas besoin d’ajouter de l’engrais plus de quelques fois par an.

Température

D’une manière générale, il n’y a pas de plage de température supérieure trop élevée pour les cactus. Par contre, 5°C  est la température la plus basse sans danger. À la rigueur, si le sol est sec, vous pouvez descendre jusque 0°C  … mais cela risque de provoquer des dégâts.

Rempotage

Quelle que soit leur taille, la majorité des cactus ont un volume de racines très faible par rapport à ce que vous pouvez voir au-dessus du sol. Les racines sont souvent superficielles plutôt que profondes et, par conséquent, l’utilisation d’un grand récipient est une erreur car cela augmente le risque de sur-arrosage et de pourrissement.

Vous pouvez rempoter les jeunes plantes tous les ans pour donner de l’espace aux racines. Une fois que la plante a atteint sa taille adulte, vous pouvez réduire la fréquence à des intervalles de 3 ou 5 ans.

Pour les cactus les plus grands, prévoyez un récipient solide et lourd pour éviter qu’il ne se renverse.

En ce qui concerne le substrat, privilégiez un terreau pour cactus.

Multiplication

Dans certains cas, il est possible de prélever des boutures au printemps et de les laisser sécher pendant quelques jours avant de les planter dans un mélange bien drainé.

Mais le plus souvent la multiplication se fait par graines. Il suffit alors de remplir un pot de terre à cactus et de recouvrir la surface d’une petite couche de gravier. Saupoudrez les graines de cactus sur la couche supérieure et arrosez doucement. Puis recouvrez le pot d’un sac en plastique, comme une tente, pour créer une atmosphère humide. Placez le pot dans un endroit lumineux, à l’abri de la lumière directe du soleil, et donnez-lui de la chaleur pour favoriser la germination.

Croissance

Presque tous les vrais cactus poussent lentement par rapport aux autres plantes d’intérieur. Cela ne veut pas dire qu’ils ne poussent pas (les grands cactus à colonne peuvent pousser de quelques centimètres par an).

Floraison

Beaucoup de cactus produisent des fleurs étonnantes dans une grande variété de couleurs, à condition de leur donner de bonnes conditions et de les soigner. Pour la majorité d’entre eux, il s’agit d’un ensoleillement important, d’un arrosage régulier et de températures chaudes pendant la période de croissance.

Pour faire fleurir un cactus, respecter une période de repos est nécessaire en hiver (ce qui implique de mettre votre cactus dans un endroit plus frais et de réduire l’arrosage).

Si tout va bien, les cactus cultivés à partir de graines devraient fleurir après trois ou quatre ans, et ensuite chaque année.

Toxicité

Bien que certaines variétés de cactus soient toxiques pour les personnes et les animaux domestiques, la plupart ne posent aucun problème. De plus le fait qu’ils aient des épines permet d’éloigner les enfants et les animaux curieux.

Retirer les épines

Saisir un cactus peut être dangereux, les épines protectrices sont là pour défendre la plante. Vous devez vous protéger lorsque vous manipulez votre cactus, par exemple lorsque vous le rempotez. Assurez-vous de porter des gants épais ou enroulez un carton autour de votre cactus pour protéger vos mains.

Pour retirer les différents types d’épines de cactus, voici comment procéder :

  • Certains cactus possèdent de longues épines qui peuvent perforer la peau assez profondément. Heureusement, elles sont faciles à enlever avec les doigts ou une pince à épiler.
  • De nombreux cactus sont recouverts de minuscules épines qui ressemblent à de fins poils qui s’enfoncent facilement dans la peau. Si cela se produit, elles sont plus difficiles à voir et à enlever. Plutôt que de les enlever une à une avec une pince à épiler, utilisez du ruban adhésif. Appliquez-le sur la zone concernée, puis retirez-le rapidement.