BLOG

Conseils . Tendances . Astuces

Chacun peut cultiver des plantes aromatiques en pots. C’est amusant et gratifiant. Et particulièrement appréciable en cuisine car vous aurez toujours des ingrédients frais à portée de la main. Sur le rebord de la fenêtre, sur votre terrasse ou votre balcon.

La plupart des herbes aromatiques utilisées en cuisine s’adaptent bien à la culture en pot. Elles s’accommodent de récoltes fréquentes et continuent à produire de nouvelles pousses lorsqu’elles sont taillées. Plantées au plus près de la cuisine, dans une jardinière sur le rebord de la fenêtre ou au balcon, vous les aurez à portée de main lorsque vous préparerez le repas. Fraîcheur garantie !  De plus, ce sont généralement des plantes vivaces. Si vous les protégez des rigueurs de l’hiver, vous les conserverez d’année en année.

Quelques herbes aromatiques faciles à cultiver en pot

La menthe

Au jardin, de nombreuses variétés de menthe sont réputées envahissantes et indisciplinées. Mieux vaut donc cultiver la menthe en pot pour limiter son expansion.  Elle se plait au soleil comme à la mi-ombre. Arrosez-la régulièrement et récoltez-la souvent.

La mélisse

Moins connue, ses feuilles vert clair ont un arôme de citron avec un soupçon de menthe. Utilisez les feuilles fraîches hachées pour ajouter du zeste à vos plats sucrés ou salés. Mais attention, mieux vaut la placer loin de la cuisine ; son parfum doux attire les abeilles.

La ciboulette

La ciboulette est une plante vivace facile à cultiver qui n’a besoin que de quatre ou cinq heures de soleil. Veillez à ce qu’elle ne se dessèche pas, car elle aime les sols humides.
Ajoutez une poignée de ciboulette pour terminer une salade, une soupe ou une sauce. Son parfum délicat fait toute la différence. Attention, une cuisson prolongée diminue sa saveur, alors ajoutez-la à la dernière minute. Saviez-vous que les fleurs de ciboulette, d’un violet léger, ont une saveur encore plus délicate.

Le persil

Une fois établi, le persil produira pendant deux ans avant de fleurir et de s’éteindre. Lente à démarrer, cette herbe aromatique classique devient très productive avec le temps.  Elle a besoin de plus d’eau que la plupart des herbes, et c’est l’une des rares qui peut utiliser un peu d’engrais.

Le basilic

C’est l’herbe aromatique de l’été. Il en existe différentes variétés qui ont toutes des saveurs exquises.  Donnez-lui un sol bien drainé et beaucoup de soleil. Veillez à pincer les boutons de fleurs qui apparaissent car lorsque le basilic commence à fleurir, la saveur des feuilles diminue.

Le romarin

Le romarin ajoute une saveur bienvenue aux pommes de terre rôties et aux plats de poulet. Il sèche parfaitement et garde son goût tout l’hiver. Il aime le soleil et un sol bien drainé. Attention à ne pas trop l’arroser. Il déteste avoir les pieds dans l’eau. Rentrez-le à l’intérieur, sur un rebord de fenêtre ensoleillé, lorsque le temps fraîchit au milieu de l’automne.

Le thym

Autre plante méditerranéenne rustique et résistante qui demande très peu d’entretien. Elle s’épanouit en pot et n’a besoin que d’un arrosage minimal. Certaines variétés deviennent de petits arbustes aux minuscules fleurs violettes. Connaissez-vous le thym citron ou le thym orange ? Testez-les, ils relèveront délicatement vos plats.

La coriandre

Tout est bon dans la coriandre. Prélevez les feuilles au léger goût d’anis au fur et à mesure de vos besoins en cuisine.  Utilisez la dans les soupes, les salades, avec le poisson ou la volaille. Les graines séchées entrent dans la composition des currys et des cornichons. Et les racines hachées finement donneront à vos currys et ragoûts une saveur intense.

La camomille

Tout comme la menthe, la camomille a la réputation d’être envahissante et son système racinaire doit être contrôlé. Une culture en pot est donc une belle solution. Prélevez les fleurs de la camomille et faites les infuser cinq minutes dans une tasse d’eau bouillie. C’est la tisane relaxante parfaite.

Quelles herbes associer dans une jardinière ?

Si vous disposez de peu de place, vous serez sans doute amené à cultiver plusieurs herbes aromatiques dans une même jardinière. C’est tout à fait possible, à condition de respecter quelques règles de base :

  • Taille du contenant: prévoyez une jardinière suffisamment grande et profonde pour accueillir vos herbes aromatiques.
  • Besoin en eau: évitez de mélanger celles qui aiment beaucoup d’eau (comme la ciboulette, la menthe, le cerfeuil, la coriandre) avec celles qui aiment un sol bien drainé (comme le romarin, le thym, la sauge, la camomille) et sont presque tolérantes à la sécheresse.
  • Taille des plantes: associez des herbes de taille semblable – un grand romarin submergera un petit thym, par exemple. Et si vous voulez vraiment mélanger le romarin et le thym, recherchez une forme compacte de romarin.
  • Exposition : la plupart des plantes aromatiques aiment le soleil. Mais certaines supportent également l’ombre (persil, coriandre, ciboulette, menthe, mélisse).

Quelques « bonnes associations » :

  • Ciboulette, persil et oseille
  • Romarin, thym et laurier
  • Coriandre, basilic et persil